Artistes

Vous souhaitez en savoir plus sur les artistes de "soartsochic" ? 

NASTY, figure incontournable du street art français 

  Nasty soartsochic

N.A.S.T.Y. est une référence incontournable du graffiti en France.  Digne héritier du graffiti new-yorkais, il commence en 1988 et se distingue rapidement en peignant des fresques en couleur sur les rames du métro parisien.

Après avoir rejoint le collectif AEC (Artiste en Cavale) en 1990, il expose pour la première fois à Paris en 1992 et entame ainsi le réel développement de son art qu'il ne cesse de renouveler. Adepte de supports faisant référence à l'univers du métro (plans et plaques de métro, céramiques...), il peint aussi ses propres bombes de peintures acryliques qu'il compresse après usage et des cartons qui rappellent des pains de murs arrachés à la rue. Il maîtrise autant l'art du graffiti que de la calligraphie dont l'étymologie est "la belle écriture, l'art de bien former les caractères", tant son soucis est de peindre les plus belles lettres.

 

 Chanoir

 chanoir soartsochic 

Chanoir, est un artiste franco-colombien, né en 1976 à Bogota. Il vit et travaille actuellement à Paris. Dès 1996, il se passionne pour la culture post graffiti et fonde le collectif 80. Il étudie aux Beaux-Arts de Paris auprès de Jean-Michel Alberola et sort diplômé en 2002.

Pendant ses études, il invente son logotype, un gros chat (qu'il appelle "cha") qui ne le quittera plus. Il le placarde sur les murs et peaufine sa technique : ses "chas" sont de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les races, tous libres et égaux. Depuis plus de quinze ans, Chanoir travaille au spray dans les rues du monde entier, ou sur toile dans son atelier afin pour seul objectif de rendre le monde plus beau.

 

Katre

 
katre soartsochic

En 1993, Katre réalise son premier graff. Dix ans après, il présente sa première toile où se mêlent peinture et photographie: une approche esthétique devenue sa marque de fabrique. Katre sérigraphie ses clichés noir et blanc sur aluminium brossé ou sur verre pour y peindre ensuite la lettre K - de son nom - assimilable à des traits explosifs et de vitesse. L'oeuvre finale, complexe, se caractérise par une composition dynamique et contrastée, les flashs de couleurs se confondant avec les gravats et barres métalliques des lieux photographiés, eux bien réels. Katre s'amuse des supports et aussi du volume en proposant dans ses expositions des installations ou se mélangent photographie, peinture, néons, sangles et gravas afin de proposer au spectateur d’être en immersion dans son univers.

Punchline qu'on mettra sur tous les articles t-shirt: « j'ai toujours aimé porter des t shirts avec des visuels qui sortent de l'ordinaire réalisés par des amis artistes ! 

Avec ce projet j'ai même l'opportunité de créer des visuels / œuvres uniques conçus pour créer un impact fort et rendre le t shirt comme "explosif " »